En salle

Fifty shades Freed : dernier opus de la célèbre saga luxurieuse

Fifty Shades Freed

La sortie de Fifty Shades Freed ce mercredi 7 février marque la fin de la trilogie de films érotiques Fifty Shades. Les deux
premiers volets de la saga ayant reçu les avis mitigés des critiques, certains attendent donc de cette sortie la fin d’un
incompréhensible enthousiasme, d’autres un troisième chef d’œuvre. Pour un total actuel de 950 millions de dollars de recettes au
box-office, on peut s’attendre à un happy ending tant pour les fans que pour les producteurs.

Pour les férus de la série de romans, le jeu de repérage des différences ou erreurs dans le film commence. À l’instar des deux
films précédents, on pourra s’attendre à bon nombre de différences entre les récits et le passage au cinéma. À cet égard, on pense
aussi bien aux détails, comme le changement de restaurant dans Fifty Shades Darker, qu’à l’absence d’un personnage, comme
l’éviction du docteur Flynn dans le même film.
Les amateurs de la série de films seront, pour leur part, ravis de retrouver les acteurs auxquels ils avaient pu s’attacher. Jamie
Dornan et Dakota Johnson endossent respectivement les rôles de Christian Grey et de Anastasia Steele pour la dernière fois. Les
bandes annonce du dernier chapitre, en particulier la dernière sortie au début janvier, nous apprennent que le fameux couple va enfin
se marier. Ils s’étaient rencontrés par hasard dans la première adaptation cinématographique des romans à succès. La jeune Ana avait
remplacé sa colocataire pour une interview du célèbre Christian Grey, à la suite de laquelle une idylle était née. Alors vierge, Ana
découvrait pour la première fois le sexe dans ce premier film, pour enfin s’adonner aux pratiques plus déviantes qui caractérisent la
trilogie. Pour l’occasion, on pourra admirer Anastasia plus ravissante que jamais dans sa robe blanche et Christian aussi élégant que
vêtu de son smoking coutumier. Pour s’inscrire dans la continuité du mariage, ce dernier abandonnera même son célèbre
appartement au profit d’une maison familiale achetée pour sa belle.
Mais d’après les quelques images d’ores et déjà disponibles, les scènes de sexe, véritable marque de fabrique de la trilogie,
semblent être repoussées cette fois-ci au second plan. On le remarque tout de suite dans le trailer, les anciens démons des deux
personnages refont surface. Les séquences du début du film où l’on peut voir les deux personnages nager dans le bonheur vont vite
laisser place à une suite d’événements venus brouiller les délices de cette vie à deux. Du côté d’Anastasia, madame Grey devrait on
plutôt dire en définitive, pour qui le retour de Jack Hyde va venir troubler le bonheur de ce mariage. Ce retour n’est pas sans rappeler
que Jack est l’ancien employeur d’Ana et qu’il est mis à la porte de sa maison d’édition par le puissant Christian, après avoir eu une
altercation avec sa protégée dans le précédent volet de la saga. Pour la peine, la menace Hyde vaudra un garde du corps personnel à
madame Grey. Un nouveau personnage va aussi faire son apparition, une architecte très attirée par le nouveau marié. Un crêpage de
chignons à prévoir avec Anastasia ? Mais du côté de Christian également, ce bonheur sera troublé, on apprendra que Hyde et le prince
charmant ont déjà eu affaire l’un à l’autre avant l’épisode avec Ana. Tout cela laisse penser qu’à l’instar de Fifty Shades Darker,
Christian va sauver sa bien-aimée des agressions de Jack venu pour se venger.
La troisième partie des aventures des Grey laisse plus de place au romantisme. Le couple, à présent mari et femme, doit
surmonter des épreuves qui le mettent à rude épreuve. Ce qui ne débutait que comme une simple conquête de Christian dans le
premier long métrage débouche finalement, dans le dernier, sur un amour solide et à toute épreuve. C’est ce que semble laisser sous-
entendre certaines fuites sur la fin du film. Dans un trailer, quelques images d’Ana en pleurs nous apprennent toutefois que son mari a
couché avec une autre femme. On peut ainsi se demander si, maintenant marié, le tant convoité Christian Grey, qui devait être joué
par la star de la série Sons of Anarchy, Charlie Hunnam, va perdre ses attitudes de coureur de jupons.
Au milieu de tous ces rebondissements, Ana apprend qu’elle est enceinte. Or, son mari n’est pas prêt à devenir père. Ayant eu
une enfance difficile, puisqu’il est né d’une mère toxicomane et a été adopté à l’âge de 4 ans par Grace et Carrik Grey, il en garde
certaines séquelles. Ces séquelles, qui sont la raison de ses déviances sexuelles mises à l’honneur dans la trilogie, lui font douter de sa
capacité à être parent.
Au programme, quelques scènes de course-poursuite dans de grosses cylindrées avec Ana au volant et des coups de feu. Une
façon de masculiniser un peu le programme… ou bien peut-on voir là l’addiction maladive des studios américains pour les scènes
d’action ?
Rendez-vous dans les salles le 7 février pour connaître la fin de l’histoire.

ED

RELATED BY